Kursus et compagnie

Permettre aux anciens membres des groupes Kursus, Wysky Tryst, Farrago, Amalgam, Carpe-Diem et autres de pouvoir échanger sur tous sujets et préparer leurs prochaines réunions amicales.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Piratage? A votre avis...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kursusleader
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 30/01/2008
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Piratage? A votre avis...   Jeu 9 Avr - 16:38

Recueilli sur un forum "Beatles" :

Voilà un petit article intéressant sur une étude faite par les Néerlandais sur le peer to peer.

C'est un peu long, donc j'ai coupé des passages et mis en gras d'autres pour les plus flemmards Very Happy :

Un rapport commandé par le gouvernement Hollandais conclu à un impact « très positif » du peer to peer sur l’économie
Ecrit par Fabrice Epelboin le 20 janvier 2009 à 12:53 / Commentaires (15)

La Hollande, l’autre pays du “piratage”, voit aujourd’hui 30% de sa population utiliser les réseaux peer to peer pour échanger de la musique, des films, ou des jeux vidéo (près de 90% de sa population est connectée, contre un peu plus de 50% en France).
En rendant public ce rapport, à quelques semaines de l’adoption en France de la loi “Création et internet”, et un mois seulement après que la loi se soit vue infliger un sévère camouflet à Bruxelles, le gouvernement néerlandais semble désormais considérer que le “piratage” soit une bonne chose, car son impact sur l’économie et la culture se révèle… positif.

Après la communauté scientifique (les scientifiques pro-Hadopi se comptent sur les doigts de la main, les adversaires sont légion), et après la Commission Européenne, c’est désormais au tour du gouvernement néerlandais d’infliger un camouflet au gouvernement français et à son projet de loi “Création et Internet”.

Surprise, bien que la plupart des “pirates” téléchargent essentiellement des œuvres protégées sans les payer, l’impact sur l’économie est au final positif. Le rapport va même jusqu’à chiffrer cet impact à 100 millions d’euros par an sur la seule économie néerlandaise (en faisant une - bien peu scientifique - règle de trois à partir des populations respectives des deux pays, on pourrait extrapoler l’impact sur la France à 370 millions d’euros, mais je ferais ici remarquer que la proportion de population connectée n'est pas non plus la même, alors restons en à environ 200 millions).

Bien que le rapport reconnaisse que l’industrie de la culture connaisse une chute de son chiffre d’affaire, les effets positifs semblent plus que compenser ces pertes. Le rapport conclut en effet que les “pirates” donnent, de par leurs activités, accès à un très large catalogue de biens culturels, souvent utilisés pour voir ou écouter un contenu qui sera acheté par la suite. La plupart des “pirates” n’auraient jamais acheté les contenus qu’ils téléchargent mais le simple fait d’avoir accès à un tel catalogue augmente considérablement le bien-être (welfare) des citoyens néerlandais, notent les chercheurs.
Patrick Waelbroeck (qui n’a pas participé à cette étude, et qui se limite strictement à l’étude de l’impact économique) arrive à des conclusions similaires.

Les auteurs du rapport ont par ailleurs montré que les “pirates” n’achètent pas moins de produits culturels que les autres, en réalité, ils auraient même tendance à fréquenter plus assidûment les concerts. Ceux qui téléchargent des jeux vidéo en achètent, vous avez deviné, bien plus que ceux qui ne “piratent” pas.

Le rapport montre également que dans l’industrie de la musique, les effets du “piratage” profitent bien plus aux petits groupes de musiciens peu connus qu’aux stars, ce qui explique probablement le ralliement quasi unanime de ces dernières à la loi “Création et Internet” alors qu’on entend peu les petits groupes se plaindre du peer to peer.

Enfin, les chercheurs pensent que le renforcement de la législation sur la protection des œuvres n’aura pas beaucoup d’effet sur l’industrie de la culture, la plupart des pertes qu’elle subit étant, en réalité, dues à tout autre chose qu’au partage en peer to peer. Pour la musique, en particulier, la concurrence faite par d’autres formes de loisirs apparues ces dix dernières années est énorme.


Et une actualisation (bienvenue?):

Le Parlement rejette le projet de loi sur le téléchargement illégal
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 09.04.09 | 13h38 • Mis à jour le 09.04.09 | 13h52

Le Parlement a rejeté, jeudi 9 avril, après un vote négatif de l'Assemblée nationale, le projet de loi création et Internet qui prévoyait de sanctionner le téléchargement illégal. A main levée, une majorité de députés ont rejeté le texte issu de la commission mixte paritaire (CMP), alors qu'il avait été voté plus tôt dans la matinée par le Sénat.

Ce rejet surprise s'explique par l'absence de nombreux députés lors du vote. Une partie des élus UMP ont voté pour, mais deux députés de la majorité – Jean Dionis du Séjour (NC) et Nicolas Dupont-Aignan (non-inscrit, ex-UMP) – ont cependant voté contre, avec l'opposition. Au final, 15 députés ont voté pour et 21 contre. Des députés de la majorité protestaient contre le durcissement du texte en commission mixte paritaire, sous la pression du Sénat.

"NOUS AVONS MENÉ UNE BATAILLE DE CHIEN"

La CMP avait en effet rétabli la "double peine", ainsi nommée par les adversaires de cette mesure, prévoyant que les internautes sanctionnés pour téléchargement illégal, après deux avertissements, continuent de payer leur abonnement, même une fois leur connexion suspendue pour une durée de deux mois à un an. "C'est formidable. Nous avons mené une bataille de chien", a réagi le député Jean-Pierre Brard. "Une fois de plus on voit l'amateurisme du gouvernement et du ministre de lacCulture, du groupe UMP", a commenté pour sa part M. Dupont-Aignan.

Le vote au Parlement était considéré comme une formalité après la réunion de la CMP, en début de semaine. L'essentiel du projet de loi examiné depuis plusieurs mois vise à créer une Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi). Saisie par les sociétés d'auteurs ou les percepteurs de droits qui auront repéré un téléchargement illégal, elle sera chargée de mettre en oeuvre une "riposte graduée".

Le gouvernement peut maintenant soit retirer le texte, soit organiser une nouvelle lecture dans les deux chambres du texte adopté par l'Assemblée jeudi. Si le Sénat vote conforme le texte adopté par les députés, le vote devient définitif, si le Sénat le rejette, le texte revient pour une dernière "navette" à l'Assemblée, qui aura alors le dernier mot.


Alors, qu'en pensez-vous, sachant que la loi française en projet a été reconnue par tous les commentateurs comme inapplicable en l'état actuel des choses, et tapant de façon totalement illogique sur le particulier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kursus.forumpro.fr
Romain

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 27
Localisation : Dinan Bretagne

MessageSujet: Re: Piratage? A votre avis...   Ven 10 Avr - 19:48

Perso, je suis contre cette loi, meme si voler les oeuvres des musiciens n'est pas une bonne chose. En effet, cette loi a un caractere Liberticide.
On se souvient qu’en juillet dernier, dans le magazine Capital, il évoquait les « dispositions liberticides » de la loi et déclarait :« nous avons d’envie de nous battre contre la loi Hadopi, qui crée une Haute Autorité de lutte contre le piratage sur Internet. Un organisme destiné à donner des coups de bâton sur les doigts des Français. Car ce qui se dessine (...) c’est bel et bien le flicage systématique de nos abonnés. » Avant de mettre les pieds dans le plat. : « sous couvert du respect des droits d’auteur, mais demain ? » Xavier Niel - CC rsepulveda

10 Mars 2008 - Le Parlement Européen a adopté une résolution qui engage les États membres, dont la France « à éviter l'adoption de mesures allant à l'encontre des droits de l'homme, des droits civiques et des principes de proportionnalité, d'efficacité et d'effet dissuasif, telles que l'interruption de l'accès à internet ». Le cadre de la loi Hadopi serait alors de permettre aux FAI et au gouvernement d'aller a l'encontre d'une liberté fondamentale des citoyens.

Cependant, l'impact sur l'economie je suis ok. Certains "telechargeurs" veulent acheter a la suite les CDs ou film car l'avoir sur un support est beaucoup mieux. Par exemple, je vais maintenant, meme en telechargeant, acheter des Cds que je n'aurai pas acheté autrement.

De plus, il n'y a aucun rapport prouvé sur la corrélation Vente des disques- P2P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/fonky_pyro
Kursusleader
Admin
avatar

Messages : 388
Date d'inscription : 30/01/2008
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Piratage? A votre avis...   Ven 10 Avr - 20:14

Romain a écrit:
Par exemple, je vais maintenant, meme en telechargeant, acheter des Cds que je n'aurai pas acheté autrement.
Et ce faisant, tu vas acquitter une taxe censée justement compenser les droits d'auteurs perdus.
Alors, si on achète CD et DVD vierges et surtaxés, et qu'on y grave ce que l'on a téléchargé, le téléchargement est-il réellement illégal, puisqu'on a déjà payé une taxe pour les droits d'auteurs? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kursus.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piratage? A votre avis...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piratage? A votre avis...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Qui représente le mieux le blues à votre avis ?
» Votre avis sur "Oui... mais Non"
» Votre avis sur Harley Benton HBN 100 SVP
» j'ai besoin de votre avis
» Où sont les plus beaux hommes à votre avis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kursus et compagnie :: Aujourd'hui :: Blabla-
Sauter vers: